Votre amour pour la vigne vous incite à planter votre pied de vigne mais vous n'avez pas de jardin ? Suivez nos conseils afin de planter un pied de vigne en pot sur votre terrasse par exemple. Il faut avant tout savoir que la vigne est une plante qui va naturellement s'épanouir en plein terre, il est néanmoins possible de la cultiver en pot bien que sa croissance sera moins importante.

 

Quelle variété de vigne planter en pot ?

Choix vigne en pot

La fameuse question du choix de la variété dépend avant tout de vos goûts. Bien que d'autres facteurs rentrent en compte, il est plus intéressant de planter une vigne donnant un raisin qui vous plaît, plutôt que de partir sur une variété par défaut sous prétexte qu'elle pousse mieux ou donne légèrement plus de raisin qu'une autre.

En complément, il est par contre bon de savoir qu'il est préférable de choisir une variété de vigne résistante aux maladies  dont les chances de reprise sont plus élevées. Cela vous évitera également de devoir passer des traitements comme la bouillie bordelaise et le soufre dont le bleu pourrait tâcher votre terrasse ou murs. De même, si vous désirez planter un pied de vigne sur votre terrasse juste pour l'ombrage, partez alors sur une variété de raisin blanc, car les raisins rouges/noirs pourraient tacher votre sol lorsqu'ils tombent et sèchent au soleil.

Pour l'acheter, rendez-vous dans une pépinière proche de chez vous ou sur notre boutique : Achat pied de vigne

   

Préparez votre pied de vigne 

Livraison vigne en pot

Dès réception de votre colis et avant la plantation de votre vigne en pot, sortez les pieds de leur emballage. Immédiatement, vérifiez qu'ils soient intacts et qu'aucun d'entre eux ne soit endommagé à cause du transport, cela peut arriver.

S'il s'agit de pieds en pot et que les branches supérieures, fleurs ou grappes de raisins ont étés coupées, rassurez vous ce n'est pas grave, et permettra au contraire à votre pied de s'acclimater à sa nouvelle terre plus facilement, et in fine, pousser et produire davantage sur le long terme. Pour les pieds en racines nues, le risque de cassure est beaucoup moins élevé. Vous pouvez par contre si vous le souhaitez couper une partie des racines si celles-ci sont trop longues afin de leur redonner une certaine vitalité.

Par la suite, trempez la partie inférieure du pied durant 24 h dans un seau d’eau et au frais dans une cave ou un garage. Cela leur permettra de récupérer de leur voyage (bien qu’ils puissent survivre en transport deux semaines sans complications) et d’être réhydratés. Ne sautez pas cette étape, ce coup de boost naturel est très important pour votre pied et sa bonne adaptation.

  

Taille du pot pour planter une vigne

Taille pot vigne

L'étape essentielle va être le choix du pot. En effet, il faut savoir qu'un gros pot de 60-80l est nécessaire à minima pour que la vigne et ses racines disposent de suffisamment d'espace pour croître correctement. L'idéal étant bien sur un pot de 100l ou bien un demi-tonneau de vigne dont la décoration sera davantage dans l'esprit de la vigne.

Evitez par contre de choisir une jardinière car la profondeur n'est pas suffisante pour votre pied et ne vous permettra pas de lui assurer une vivacité ou longévité suffisante. Ce conseil est d'ailleurs applicable à d'autres petits arbustes tels que le framboisier qui requièrent une hauteur importante pour s'épanouir. 

Par la suite, il est nécessaire de percer le fond du pot pour que l'eau puisse s'écouler sans stagner. Rajoutez à cela des cailloux ou des billes d'argiles au fond de votre pot pour faciliter le drainage. Quant à la terre, l'idéal serait de mélanger de la terre de jardin classique avec du terreau qui vont chacun apporter leurs ressources essentielles pour la croissance de votre cep de vigne. Pour le reste, suivez nos conseils de plantation et d'expositions classiques.

   

Croissance d'une vigne en pot

Evolution de vigne en pot

Comme évoqué précédemment, le risque majeur de la culture d'une vigne en pot vient des racines dont l'espace pourrait être insuffisant. Il est donc important de maîtriser la dimension de votre vigne afin qu'elle se soit pas trop grande ou produise beaucoup trop de grappes de raisin par rapport à sa taille.

En effet, davantage elle grandira, davantage elle consommera d'éléments nutritifs et d'eau, et davantage ses racines pousseront et se retrouveront compressées. Vous pouvez donc suivre nos conseils de taille de la vigne en les adaptant à votre pot.

Eviter également de la transplanter et rempoter trop souvent car cela pourrait trop affaiblir les racines et empêcher la repousse. Il est préférable de partir directement avec une grand pot pour votre vigne. Cela fait plusieurs années que nous rempotons des vignes dans des pieds plus grands, et malgré notre expertise et le nombre de vignes replantées, nous devons toujours faire face à des pertes, cela vous concernera donc également si vous tentez l'expérience de votre côté.

 

Placer un tuteur ou support pour votre vigne 

Tuteur sur vigne en pot

Comme pour une vigne en terre, pensez également à accompagner votre pied d'un support, que ce soit un tuteur, un mur, des fils solides ou un grillage. En effet la vigne est une plante créant d'elle même des lianes qui vont facilement s'accrocher à n'importe quel support à leur disposition, il vous suffit donc de les disposer de la façon dont vous souhaitez pour guider votre pied.

Si vous optez pour un tuteur ou piquet, assurez vous de l'enterrer jusqu'au fond du pot. Vous éviterez ainsi que des conditions météorologiques défavorables, des animaux ou vous-même par mégarde, soyez la cause d'une modification de l'orientation du support. A contrario, si vous préférez faire courir votre pied le long d'un grillage, d'un mur ou d'autres types de supports, il vous suffit juste d'accompagner progressivement chaque nouvelle branche dans cette direction jusqu'à ce qu'elle soit elle-même suffisamment solide et robuste pour s'accrocher.

Prenez garde de ne pas trop serrer l'attache entre le tuteur et le pied, car ce dernier grandit plutôt vite et pourrait se retrouver étouffé par l'attache si vous ne la surveillez pas régulièrement. 

   

Votre pied de vigne en hiver 

Pied de vigne en pot et hiverUn autre point important concerne le fait qu'au cours de l'année viendront l'hiver et les gelées. En effet, selon les régions, les températures peuvent lourdement chuter et geler votre pied. Il faut tout de même savoir qu'un pied peut sans trop de difficultés supporter des températures négatives mais cela deviendra compliqué si le thermomètre descend en dessous de -15°C degrés.

Notre recommandation sera de protéger votre pied avec de la paille ou un voile qui permettront de gagner quelques degrés largement suffisants pour que votre pied survive à cette saison.

Si vous prenez la décision de le rentrer, choisissez une pièce non chauffée si possible telle que la cuve ou un autre endroit frais qui vous permettra de conserver la terre humide sans dépasser les 12°C degrés. En effet, dépasser cette température pourra entraîner un débourrement précoce et causera la mort de votre pied. 

    

Arrosage, entretien et récolte de vos raisins

Pied de vigne en potBonne nouvelle, l'entretien d'une vigne est plus facile qu'on le pense. La culture en pot nécessite cependant davantage de précautions telles que le fait de partiellement renouveler la terre de votre pot (seulement les premiers centimètres sans arriver aux racines) pour redonner de nouveaux éléments nutritifs. Chaque 2/3 mois rajoutez également de l'engrais à libération lente.

Pour l'arrosage, misez tout sur la régularité. Trop d'arrosage nuirait à votre pied car cela pourrait faire pourrir les racines, et pas assez ferait sécher votre pied. Il faut donc trouver le juste milieu en regardant votre pied (2 fois par semaines en été est une bonne base dans un grand pot). Ne placez pas non plus de sous pot faisant stagner l'eau. Sachez également que l'eau de pluie beaucoup plus naturelle et moins calcaire est à privilégier. Quand l'occasion le permet, laissez donc la pluie faire le travail. Pour en savoir plus, consultez notre article sur l'arrosage de la vigne.

Enfin, pendant l'été, laissez pousser vos grappes de raisin jusqu'à leur maturité et profitez !

 

   

   

Vous avez des questions sur la plantation d'une vigne en pot ? N'hésitez pas à nous contacter depuis le formulaire de contact sur le site, ou nos différentes pages sur les réseaux sociaux. Enfin, si vous souhaitez aller plus loin et acheter vos pieds de vigne pour les mettre en pot dans votre jardin, terrasse, véranda ou balcon, vous pouvez retrouver sur notre boutique plus de 50 cépages de vigne adapté à la culture en pot : 

BOUTIQUE VITICABROL